Château du Maréchal de Saxe« Messieurs les Anglais tirez les premiers ! », ainsi se comportait le Maréchal de Saxe sur le champ de bataille de Fontenoy en 1745. Sa superbe soldatesque vainquit l’ennemi de toujours. Louis XV reconnaissant, lui donna Chambord et quelques privilèges, après l’avoir nommé Maréchal de France.

Il s’offrit donc le Château de la Grange en 1748 qui porte aujourd’hui fièrement son nom.

Son passage en ces lieux nous vaut les très beaux décors de la Grande Galerie. Chevalier, Stucateur du Roi, y réalisa les trophées de batailles et de chasse sur des dessins de La Touche. Il commande des travaux gigantesques visant à remodeler le château et ses jardins qui firent de cette demeure ce qu’elle est aujourd’hui.

Son gaillard portrait règne en pied dans le grand salon blanc et or réalisé par le célèbre Architecte Oppenordt. On lui prête d’autres brillantes conquêtes. Iva Ivanovna, Duchesse de Courlande, offre sa mémoire au plus bel appartement. Dans un retour à l’Ancien Régime démocratisé, vos carrosses vous déposeront en ces lieux protégés du Parisis, à trente minutes de la Cité.

Parc immense, clos de bons murs, il subsiste à Yerres une terre privilégiée de Latifundia où se cultivent désormais « les Menus Plaisirs ».

C’est bien là que l’on entend ce que La Fontaine nous chante :
« Solitude où je trouve une douceur secrète, lieux que j’aimais toujours, ne pourrais-je jamais, loin du monde et du bruit goûter l’ombre et le frais ? »